UN PODIUM POUR LB RACING - RALLYCROSS CHATEAUROUX

UN PODIUM POUR LB RACING - RALLYCROSS CHATEAUROUX

Le weekend du 5 juin marquait l'ouverture du championnat de France de Rallycross 2021 à Châteauroux. Bien que disputé à huis clos, ce coup d’envoi n’a en rien perturbé la motivation de l’ensemble des pilotes lors des deux premières manches, hier. « Sur le coup cela nous a quelque peu paru bizarre de ne pas voir de public. Mais très vite on a fait abstraction de tout ça pour nous concentrer sur nos manches », reconnaissaient-ils pour la plupart. La motivation était donc bien là et cela allait se vérifier durant le week-end.

En Supercars le tenant du titre est Samuel Peu. « J’entends bien le conserver… D’autant plus que la voiture a bien marché hier. Le travail de cet hiver paye à bien des égards. Mais attention toutefois car mes adversaires sont de qualité. » Il se mesurera notamment au Bordelais Romuald Delaunay. « Croyez-moi je ne vais rien lâcher bien que Samuel (Peu) est un redoutable adversaire, tout comme deux ou trois autres. » Il pense au Breton Laurent Bouliou, au Mayennais David Meslier, au Picard Philippe Maloigne. À coup sûr le futur vainqueur est certainement l’un de cinq pilotes.

Comme lors des premières manches qualificatives disputées samedi après-midi, les pilotes des Championnats et des Coupes de France ont disputé les dernières manches qualificatives et les phases finales sur une piste sèche. De quoi animer cette session dominicale avec notamment les victoires de Romuald Delaunay en Supercar.

La saison est bel et bien lancée dans la catégorie reine du Championnat de France de Rallycross. Champion en titre et favori pour cette campagne 2021, Samuel Peu (Peugeot 208) remportait trois des quatre manches qualificatives et lassait la dernière « qualif » à Romuald Delaunay (DS 3).

La première partie des phases finales permettaient à Peu et Delaunay de valider leur place sur la première ligne de la grille de départ de la finale avec David Fèvre (Peugeot 208) placé à l’extérieur. Au départ, Delaunay surprenait Peu pour virer en tête après le deuxième virage.

Dès lors, Peu démontrait tout son savoir-faire en Rallycross pour menacer Delaunay à chaque freinage. La pression est intense, mais le pilotage des deux pilotes est très propre. Un passage anticipé dans le Tour Joker ne permettait pas à Peu de contrer la stratégie de Delaunay qui allait chercher sous la pression sa première victoire en Rallycross devant l’homme fort de la discipline.

Revenu de loin, Laurent Bouliou (Peugeot 208) rejoignait les deux animateurs de la finale Supercar sur le podium. Présent dans l’Indre pour préparer une saison européenne, Patrick Guillerme (Hyundai i20) terminait au pied du podium devant la Clio 4 de Philippe Maloigne.

Pour tout savoir sur les courses, le site Rallycross France propose des abonnements de streaming sur leur site. Sinon la chaîne @sport_en_france diffusera les résumés de toutes les épreuves de la saison. Première diffusion de la saison : mercredi 09 juin à 19h30 pour l'ouverture 2021 en Rallycross.

Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook sur notre page VeedolFrance

Votre message a été envoyé !